Rio de Janeiro, la ville de la samba à découvrir durant une croisière de luxe.

« Dieu a fait le monde en 6 jours, plus un jour pour Rio » déclarent ses habitants, les Cariocas. La beauté de Rio de Janeiro, excessive, fascine, plus pour son site naturel grandiose que par son architecture un peu anarchique.

Au sud, le Pão de Açucar (le Pain de Sucre) symbolise la ville. Ce rocher de granit atteint presque 400 mètres de haut. Il s’avance en saillie à l’entrée de la baie de Guanabara. Un téléphérique vous emmène jusqu’au Morro da Urca, à 224 mètres d’altitude, puis un second jusqu’au Pain de Sucre proprement dit, à 396 m d’altitude, offrant un panorama splendide sur la baie de Rio. L’endroit est également fréquenté par des singes ! Le Morro da Urca dispose d’un héliport, d’un restaurant et d’un amphithéâtre où sont organisés des spectacles de musiques.

Aussi grandiose, le Corcovado est une montagne qui s’élève à plus de 700 mètres. Un train typique haut en couleur vous y emmène à travers la forêt tropicale de Tijuca, la plus grande forêt urbaine du monde. A son sommet, se dresse la statue géante du Christ rédempteur, l’une des 7 nouvelles merveilles du monde. La vue sur la baie de Rio est époustouflante ! De la plate-forme aménagée, vous découvrez la baie. Un escalier mécanique permet aux personnes âgées ou handicapées d’atteindre le sommet, mais on recommande de monter à pied pour apprécier les nombreux points de vues !

Toute la vie de Rio s’articule autour de ses plages : baignade, discussion, travail, football, rencontre, garderie… Elle compte 23 plages. Copacabana attire pour sa courbe parfaite de plus de 4 km de long. Les week-ends d’été, elle accueille plusieurs centaines de milliers de personnes. Celle d’Ipanema, berceau de la Bossa Nova, est plus select et plus intime grâce à sa rangée de palmiers. Elle borde le quartier chic du même nom. Barra, plus sauvage, plus calme, s’étend sur 18 km de long. Les surfeurs se retrouvent à la plage do Arpoador. Les plongeurs pratiquent la pêche sous-marine aux îles Palmas, Cagarras, Comprida et Rasa qui se situent face à la ville.

Pensez à vous promener dans le charmant quartier de Santa Térésa sur les hauteurs, parcouru par des tramways jaunes typiques. L’occasion de découvrir un autre Rio plus calme aux maisons colorées ! Ancien quartier huppé de la ville au XIXème siècle avant que la jetset ne migre vers Copacabana dans les années 1960, ce quartier plein de charme redevient à la mode avec l’ouverture de nombreuses pousadas par des Français. Un Relais et Châteaux vient de s’y établir, l’hôtel Santa Térésa. Situé sur les hauteurs de Rio, l’air y est plus respirable qu’à Copacabana et Ipanema. Le soir, rendez-vous à Lapa, le quartier branché de Rio. Construit dans les années 1930, ce quartier aux multiples cabarets accueille des orchestres de samba et des jeunes carioca en quête d’authenticité loin des lieux touristiques de copacabana. (c)Easyvoyage

Nous vous proposons une très belle vidéo de Rio durant son carnaval.

The City of Samba de Jarbas Agnelli sur Vimeo.

Pour découvrir les croisières exceptionnelles en Amérique du Sud au départ ou à l’arrivée de Rio de Janeiro cliquez ici.

Information et réservation :
0811 560 940 (Numéro Azur)
ou 00 377 97 98 41 31

Follow Me on Pinterest

Author: CDLH

Share This Post On